La lettre à Lulu
n°31 - déc

Phase terminale. L’enclos de principe



Ceux qui préfèrent le contenu au conteneur font des pas contents. Cinq millions de francs de marchandises chapardées dans les conteneurs du port à Montoir, voilà de quoi agacer les tenants de la propriété privée. Les gendarmes ont fait un coup de filet cet été, arrêté des receleurs. On se demande pourquoi, puisque l’autorité portuaire a rassuré tout le monde : depuis un an, son conseil d’administration a pris la décision de principe de clôturer le terminal à conteneurs . On respire. Bon d’accord, aucun budget n’est encore prévu pour fermer et garder le périmètre du terminal, mais rien ne vaut une bonne clôture de principe pour dissuader les dépouilleurs. Enfin, en principe.

Lu 2132 fois