La lettre à Lulu
n°10 -avr

Photophilie. Luc Dejoie attaque dès le berceau



Aucun dictateur soviétique n’aurait osé, Luc Dejoie l’a fait. Le vénéré président du conseil général inflige sa trombine en page de garde du carnet de santé de tous les enfants nés en Loire-Atlan-tique. Comme s’il s’agissait d’un vulgaire document de propagande électorale. Il est vrai que Luc Ier de Loire-Atlantique ne badine pas avec son image. Les vice-présidents du conseil sont ainsi interdits de photo dans la presse locale, hors la présence du souverain.

Lu 2434 fois













La Lettre à Lulu : RT @Lindgaard: L'Etat ne veut pas d'un "nouveau Larzac" à #NDDL mais les usages collectifs des terres sont en plein essor, en lien avec l…
Samedi 21 Avril - 23:38
La Lettre à Lulu : Lulu a le plaisir de vous offrir le début de roman commandé l'an dernier à Patrick Dewdney par Ouest-France... qui… https://t.co/grltzyLIIw
Samedi 21 Avril - 19:04
La Lettre à Lulu : Ah ! Coconstruire... Johanna, sors de ce corps ! #Nantes https://t.co/ItgPcpC8sA
Samedi 21 Avril - 18:11
La Lettre à Lulu : Les protagonistes apprécieront... #ZAD https://t.co/UezZ6kH2Py
Vendredi 20 Avril - 08:28
La Lettre à Lulu : RT @Clyde_Barrow_: Ben ouais, l'écologie c'est quand on est accroché à un hélico à observer les hippopotames, tout en étant sponsorisé par…
Jeudi 19 Avril - 17:51