La lettre à Lulu
n°36 - fév

Place nette. Les maires aboient, les caravanes passent



Malgré la loi Besson de juillet 2000 obligeant les communes de plus de 5 000 habitants à se doter d’aires d’accueil pour les gens du voyage, Carquefou, La Chapelle-sur-Erdre, Basse-Goulaine, St-Sébastien, Sucé, Treillières, Vertou, Sautron et Les Sorinières ont toujours refusé d’ouvrir ces terrains. La communauté urbaine a pris le dossier, répartissant les 400 places requises selon la taille de chaque commune. Pour Sautron, c’est huit. Soit 16 caravanes et une centaine de personnes. Pour le conseil municipal de Sautron, c’est trop. «Six places et pas plus !» tranche le maire début février. S’il n’y a pas de place dans le patelin à côté, les gens du voyage peuvent bien pousser plus loin. Ces gens-là ne manquent pas d’aire.

Lu 1653 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02