La lettre à Lulu
n°36 - fév

Place nette. Les maires aboient, les caravanes passent



Malgré la loi Besson de juillet 2000 obligeant les communes de plus de 5 000 habitants à se doter d’aires d’accueil pour les gens du voyage, Carquefou, La Chapelle-sur-Erdre, Basse-Goulaine, St-Sébastien, Sucé, Treillières, Vertou, Sautron et Les Sorinières ont toujours refusé d’ouvrir ces terrains. La communauté urbaine a pris le dossier, répartissant les 400 places requises selon la taille de chaque commune. Pour Sautron, c’est huit. Soit 16 caravanes et une centaine de personnes. Pour le conseil municipal de Sautron, c’est trop. «Six places et pas plus !» tranche le maire début février. S’il n’y a pas de place dans le patelin à côté, les gens du voyage peuvent bien pousser plus loin. Ces gens-là ne manquent pas d’aire.

Lu 1652 fois













La Lettre à Lulu : RT @Lindgaard: L'Etat ne veut pas d'un "nouveau Larzac" à #NDDL mais les usages collectifs des terres sont en plein essor, en lien avec l…
Samedi 21 Avril - 23:38
La Lettre à Lulu : Lulu a le plaisir de vous offrir le début de roman commandé l'an dernier à Patrick Dewdney par Ouest-France... qui… https://t.co/grltzyLIIw
Samedi 21 Avril - 19:04
La Lettre à Lulu : Ah ! Coconstruire... Johanna, sors de ce corps ! #Nantes https://t.co/ItgPcpC8sA
Samedi 21 Avril - 18:11
La Lettre à Lulu : Les protagonistes apprécieront... #ZAD https://t.co/UezZ6kH2Py
Vendredi 20 Avril - 08:28
La Lettre à Lulu : RT @Clyde_Barrow_: Ben ouais, l'écologie c'est quand on est accroché à un hélico à observer les hippopotames, tout en étant sponsorisé par…
Jeudi 19 Avril - 17:51