La lettre à Lulu
n°31 - déc

Point communisme. Louboutin e-legal



Le bulletin* du Centre de Communication de l’Ouest (CCO) a eu la bonne idée de demander une tribune à Dominique Luneau, ci-devant directeur de la Lettre économique API (anciennement Lettre des Pays de la Loire). Lequel s’est fait un devoir de dénoncer haut et fort les pratiques pour le moins malhonnêtes de certains cyber «confrères». «Shadocks de l’internet, les pilleurs d’infos pompent, pompent, pompent l’information des autres et recrachent par e-mail ce qu’ils vendent à leurs clients comme leur propre information, sans citation ni vergogne.» Bref, ces pompeurs ont trouvé le truc pour s’enrichir sur le poil des autres, au mépris des règles déontologiques, juridiques et professionnelles de la profession. Pas joli joli. C’est d’ailleurs ce qu’a dû penser notre très estimable confrère Hervé Louboutin, patron de nouvelouest.com. Alors qu’il n’était même pas cité par la tribune de Luneau, il a appelé furax le patron du CCO, exigeant de pouvoir répondre à ces odieuses allégations. Se serait-il senti visé ?

<I>* Au pied de la tour, novembre 2000.</I>

Lu 2229 fois