La lettre à Lulu
n°14 - sep

Pour vivre heureux, dépensons caché



De 1969 à janvier 1996, le précédent maire d’Aizenay (Vendée), deux premiers adjoints successifs et deux agents municipaux planquaient dans un coffre à la mairie et sur des livrets d’épargne ce que rapportait la location de terrains communaux. Ces fonds occultes payaient des frais de déplacements, des aides aux personnes en difficulté. En tout, 350 000 F en 27 ans. Ce qui n’en fait qu’une caissette. Le pire, c’est que cette dissimulation ne servait à rien : «Il semble que toutes les dépenses réalisées à partir de fonds occultes auraient pu être exécutées sans difficulté conformément à la loi et retracées dans le budget communal», selon la chambre régionale des comptes. Depuis plus d’un quart de siècle, Aizenay pratiquait l’occultisme inutile.

Lu 1962 fois













La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL Le mouvement contre l’aéroport rouvrira la route des chicanes lundi matin https://t.co/qz7IfIxiIt https://t.co/Y8enh1…
Samedi 20 Janvier - 19:10
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: #zad #nddl / A la recherche de la mystérieuse cache d’armes de Notre-Dame-des-Landes Voilà la vérité nue : la cachette n’e…
Samedi 20 Janvier - 10:32
La Lettre à Lulu : En juillet dernier, dans le numéro 97, Lulu, à la pointe de l'actu, vous présentait la nouvelle députée bauloire LR… https://t.co/7kuchC8fU7
Vendredi 19 Janvier - 18:44
La Lettre à Lulu : Dans La Lettre à Lulu N°98-99. Amiante dans la Tour Bretagne. Un des employeurs concernés, la direction du Travail,… https://t.co/tdI6IH0zOQ
Vendredi 19 Janvier - 17:57
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: La venue du Goncourt Vuillard dans la #ZAD de #NDDL attire l’attention sur la ( belle) bibliothèque, mais en fait celle-ci acc…
Vendredi 19 Janvier - 11:00