La lettre à Lulu
Lulu 96 - avril 2017

Quessa peut foutre

Garde-foutre



Le jem’enfoutrisme ne passera pas. Lulu ne peut que se réjouir. Son honoré confrère Ouest-France ouvre enfin la voie à une vision décoincée de l’obscénité qu’il partage généreusement avec son lectorat partenaire et complice de tous les jours. Ce 30 janvier, le mot « foutre » s’étale en tête des pages nantaises entre guillemets certes, mais en gras, format 7 mm par 25. Le titre « On a le droit et le devoir de se foutre la paix » présente une interview d’un toubib qui a commis un bouquin intitulé Foutez-vous la paix. Du verbe transitif banalisé évoquant la possession charnelle et ses affres, on passe vite à l’évocation d’un nom masculin sans pluriel, laiteux, gicleux et semenciel, outil de travail des acteurs pornographes de qualité, mais dont Ouest-France semble encore ne rien avoir à foutre. Y a des valeurs qui sperme.

Lu 40 fois














La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46