La lettre à Lulu
n°35 - déc

Rangé des voitures. Ventouse de palais



Les places de stationnements au sous-sol du Palais de Justice sont engorgées tous les jours, quelques mois après l’inauguration. Les magistrats et l’administration ne sont pourtant pas en surnombre. Mais certains y ont gardé leurs habitudes, comme l’ancien président du tribunal, Jean-Pierre Attenont : nommé aux Antilles cet automne, il conserve une demeure nantaise, mais ne doit pas y disposer de garage, le pauvre. Qu’à cela ne tienne, le Palais de justice lui garde une place au chaud. Le must pour ne pas encombrer les DOM TOM : garer sa voiture à sept heures d’avion.

Lu 2388 fois