La lettre à Lulu
n°31 - déc

Rastignaqueries. Les élus vendéens brillent à Paris



Quand on n’est qu’élu provincial, il faut savoir monter à la capitale pour tenter la gloire. Fort de ce précepte, le député Joël Sarlot a comparu le 26 septembre devant un tribunal correctionnel pour discrimination envers les homosexuels. Pour avoir écrit en novembre 1999 une lettre qui «suinte l’homophobie» au ministre du tourisme pour dénoncer une brochure touristique «Gay friendly France» destinée à vanter la France auprès des homos américains. Le député Démocratie Libérale était défendu par le candidat villieriste à Paris Alexandre Varault, l’avocat commis de fils. Jacques Oudin, sénateur noirmoutrin et infortuné trésorier du RPR au moment où il ne fallait pas, s’est aussi vu traîner devant un tribunal correctionnel parisien le 20 septembre, pour soutenir La Cassette, alias - Yvonne Casetta. Tout ce beau linge est sorti blanc comme neige. Blanchiment de beau linge, ça serait pas un délit, des fois ?

Lu 2218 fois