La lettre à Lulu
Lulu 74-75 - nov.-déc. 2011

Rectificatif



Suite à l’article «Sauve qui peut, pas mal et toi», relatant le malaise des cadres de Nantes Métropole, la famille d’Etienne Fabry tient à préciser que le lien effectué dans l’article entre son décès et son travail était inexact : «Etienne Fabry était passionné par le projet qu’il avait à conduire et assumait pleinement le choix qu’il avait fait». Lulu n’avait aucune intention de ramener artificiellement ce décès au thème traité. Il se trouve juste que de nombreux salariés de Nantes Métropole ont suggéré un lien possible, manifestant un émoi certain.

Lu 299 fois