La lettre à Lulu
Lulu 42 - novembre 2003

Rejeton. Le Puy du four



Le fiston du Vicomte, Nicolas de Villiers, est vu au Puy du Fou comme un stagiaire très privilégié. On le dit en formation pour devenir PDG. Pour se faire les dents, on lui a laissé un os à ronger, la mise en scène du «bal des fantômes» au Fort de l’An Mil. Las ! Une vraie catastrophe, pas la moindre petite idée de mise en scène. Avant l’ouverture de la saison, ce bout de spectacle est présenté en privé aux seuls Puyfolais : pas un bravo ne fuse. C’est papa, gêné, qui a dû lancer les applaudissements... Ici, il y a des coutumes. Quand quelqu’un rate son truc, on dit qu’il est en «formation». Va falloir un RGM (rejeton génétiquement modifié) pour assurer la relève.

Lu 3007 fois