La lettre à Lulu
n°11/12-été

Répétition. Le Molière du CDD



Répétition. Le Molière du CDD
La Maison de la culture de Loire-Atlantique a investi une nouvelle scène : le conseil des prud’hommes. Le 12 juin, il lui a fallu s’expliquer sur l’utilisation un peu trop répétitive de contrats à durée déterminée, notamment sur le cas d’un animateur reconduit de CDD en CDD au même poste et sans interruption durant cinq ans. Le récalcitrant, qui s’estime lésé d’un emploi à durée indéterminée, réclame 140 000 francs d’indemnités à la tardivine institution. Les gens n’ont plus l’amour de l’art.

Lu 2458 fois