La lettre à Lulu
n°25 - oct

Rétropédalage. Annick auto-crate



Seule femme à la tête d'un parti politique, Annick du Roscoat est la petite reine du CNI. Ce qui ne l'empêche pas de rester très vélophobe. Au Conseil municipal de Nantes, elle fustige les "entraves acharnées" à la circulation automobile en centre ville. Toutes les villes européennes ont compris l'inéluctable nécessité de limiter l'accès automobile au centre ville. Annick, elle, veut rouler coûte que roule. Presse-Océan a publié une missive de la grognarde, où madame embraye d'autres arguments : pour "faire respirer celui qui s'étouffe", il faut que l'"on desserre ses vêtements, et qu'on écarte les badauds". Il est temps d'écarter les façades pour élargir les rues, et d'escamoter les trottoirs pour virer vite fait ces piétons asphyxiants.

Lu 2498 fois













La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: L’Assemblée vote la loi sur le secret des affaires. Une attaque sans précédent contre la loi sur la liberté de la presse de 18…
Lundi 18 Juin - 15:45
La Lettre à Lulu : RT @OBerruyer: En indiquant à l'Assemblée que la "presse professionnelle" sera exonérée de la loi "Fake news" le Gouvernement impose une in…
Mercredi 13 Juin - 23:23
La Lettre à Lulu : RT @Bastamag: Qui sont les personnes tuées par la police et la gendarmerie, pourquoi et comment sont-elles tuées, et dans quelles circonsta…
Mercredi 13 Juin - 23:20
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: Les violences policières se généralisent, constatent les avocats de France https://t.co/9WQgxEs7SV https://t.co/S6jlDtWK7T
Mercredi 13 Juin - 23:16