La lettre à Lulu
n°25 - oct

Rétropédalage. Annick auto-crate



Seule femme à la tête d'un parti politique, Annick du Roscoat est la petite reine du CNI. Ce qui ne l'empêche pas de rester très vélophobe. Au Conseil municipal de Nantes, elle fustige les "entraves acharnées" à la circulation automobile en centre ville. Toutes les villes européennes ont compris l'inéluctable nécessité de limiter l'accès automobile au centre ville. Annick, elle, veut rouler coûte que roule. Presse-Océan a publié une missive de la grognarde, où madame embraye d'autres arguments : pour "faire respirer celui qui s'étouffe", il faut que l'"on desserre ses vêtements, et qu'on écarte les badauds". Il est temps d'écarter les façades pour élargir les rues, et d'escamoter les trottoirs pour virer vite fait ces piétons asphyxiants.

Lu 2501 fois













La Lettre à Lulu : RT @Nantes_Revoltee: Gros big up à L'Autre Cantine Nantes et aux nombreux nantais et nantaises qui organisent la solidarité concrète, alors…
Mercredi 8 Août - 08:11
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Réunion secrète à l'Elysée avec les LR Juppé, Estrosi, Moudenc et la socialiste Johanna Rollan…
Mardi 7 Août - 17:13
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Document : les félicitations du préfet de police à Alexandre Benalla
Mardi 7 Août - 17:11
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: URGENCE #NANTES: erratum expulsion en cours des exilé.e.s de l'ecole Leloup Bouhier. C'est à dire beaucoup de monde qui s'é…
Jeudi 2 Août - 19:59
La Lettre à Lulu : RT @askolovitchC: Le jour où un jeune homme éborgné, pas de chance, par un taser de la police, ou un(e) endeuillé(e) d’une bavure aura la m…
Jeudi 2 Août - 10:26