La lettre à Lulu
Lulu 93 - juillet 2016

Royalties de luxe

Nantes capitale risque



Spécialisée en «développement de projets à impact positif», la start-up nantaise We do good qui anime une «plate-forme de financement collaboratif à redevance»* s’est d’abord appliquée le système à elle-même. Mi-janvier, elle annonce une levée de fonds de 120 000 euros en deux mois. Mi-mars, patatras, la belle méthode de la start up attrape-flouze n’a collecté que 67 000 euros auprès de 432 personnes qui attendent des royalties de leur mise. Placer des billes sur une boîte qui patine à mi-chemin de ses objectifs, c’est pas un peu risqué ?
*  Prononcer royalty crowdfunding, bande d’ignares !

Lu 16 fois














La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: ⚠️ Flash Info #zad #NDDL 13 juillet 2018 à 14h42min https://t.co/bvYDqT64cM Concert On vous invite à venir fêter le 14 j…
Samedi 14 Juillet - 02:05
La Lettre à Lulu : Nicole Klein échappera-t-elle à la malédiction qui a frappé ses prédécesseurs ? La série aura-t-elle une suite ? Lu… https://t.co/5AskCrI3r9
Jeudi 12 Juillet - 14:39
La Lettre à Lulu : RT @karacole__: #Agenda: Concerts à la ZAD pour un 14 juillet loin des drapeaux! https://t.co/A6sOgb8Naa
Jeudi 12 Juillet - 13:18
La Lettre à Lulu : 960 abribus dévastés à Nantes. Vandalisme ? Lulu a enquêté. https://t.co/ryXhWBXILo
Jeudi 12 Juillet - 09:56
La Lettre à Lulu : AUDEN€CIA - Notre dossier sur la prestigieuse école @audencia (numéro 98-99) est en ligne... https://t.co/HQepbY5RAb https://t.co/VaBlqascQi
Mercredi 11 Juillet - 16:03