La lettre à Lulu
Lulu 93 - juillet 2016

Saloperie à la nantaise




Avec des collègues d’Oklahoma, un toubib à tête chercheuse du CHU de Nantes a découvert une bactérie inconnue (La Dépêche du Midi, 29/06) qui traîne sur la peau humaine. Inoffensive sauf si ça entre dans la bidoche lors d’un passage sur le billard. Baptisée en latin Propionibacterium namnetense, bactérie nantaise donc. Un nom à faire rayonner l’aura de Nantes dans tous les hostos de la planète.

Lu 37 fois