La lettre à Lulu
n°20 - oct

Sciento-drague anti-drogue



A lire l’article* intitulé «A Châteaubriant, des scientologues en militantes antidrogue», on pourrait croire que les adeptes de la Scientologie sont de braves gens purement animés par des motivations altruistes et généreuses. Le compte-rendu de cette «visite à l’intention plutôt louable au demeurant» indique juste que les trois scientologues sont «conscientes que leur mouvement est souvent décrié parce que «les gens sont mal informés». Cette fois, les plus mal avisés sont les journalistes. Cette secte patentée n’a pourtant rien d’un mouvement anodin, et ses apparitions apparemment «louables» sont justement des opérations de séduction pour avoir l’air de ce qu’elle n’est pas. Les religions sectaires, c’est l’opium du peuple.


<I>* Presse-Océan le 30 juin 1998</I>

Lu 1890 fois