La lettre à Lulu
Lulu 46 novembre 2004

Sex in the city. Un café, un strip tease et l’addition



Pour atténuer le traumatisme du déménagement dans le nouvel immeuble de la Communauté Urbaine, le service communication s’est fendu d’un petit cadeau aux 400 agents : un genre de mini-guide du Petit Futé distillant les bonnes adresses du quartier. À la rubrique “Que faire de sa RTT”, à l’alinea “détente”, on lit les adresses des bars à strip-tease du coin, et des bars à hôtesses à vitrines aveugles, où du haut de son tabouret, la tenancière sexy s’échinera à assécher un treizième mois d’agent administratif premier échelon.

Lu 2000 fois