La lettre à Lulu
n°20 - oct

Si trouille. Mieux vaut mort-vivant que rien



Pour Halloween, le 31 octobre prochain, l’association des commerçants du Bouffay jette l’éponge. Pas question de payer une escouade de vigiles et de videurs professionnels, comme les y oblige une loi Pasqua pour un rassemblement de plus de 1 500 personnes. Chaque bistrot fera donc l’accueil des vampirettes et des morts-vivants devant son comptoir, sans coordination ni animation de rue, comme l’an dernier (danse macabre, musique, maquillage pour les retardataires) où le budget était de 200 000 F pour quelques 25 000 visiteurs. Comme quoi, même vivant, Pasqua réussit à faire suer les vampires d’un soir.

Lu 1517 fois













La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: L’Assemblée vote la loi sur le secret des affaires. Une attaque sans précédent contre la loi sur la liberté de la presse de 18…
Lundi 18 Juin - 15:45
La Lettre à Lulu : RT @OBerruyer: En indiquant à l'Assemblée que la "presse professionnelle" sera exonérée de la loi "Fake news" le Gouvernement impose une in…
Mercredi 13 Juin - 23:23
La Lettre à Lulu : RT @Bastamag: Qui sont les personnes tuées par la police et la gendarmerie, pourquoi et comment sont-elles tuées, et dans quelles circonsta…
Mercredi 13 Juin - 23:20
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: Les violences policières se généralisent, constatent les avocats de France https://t.co/9WQgxEs7SV https://t.co/S6jlDtWK7T
Mercredi 13 Juin - 23:16