La lettre à Lulu
Lulu 59 - déc. 2007/jan. 2008

Si tu as quoi ?

De la misère en milieu notable


Situationnisme, blairisme, avocat-commis-d'office-de-tourisme, opportunisme, porte-d'enfacisme, renégatisme et finalement umpisme de circonstance. Décidément, Yvon Chotard aura tout essayé.


Pour ces prochaines municipales, Sophie Jozan porte le flambeau de la droite nantaise. Pour ne point se brûler, elle porte aussi des corsages ignifugés. Pour ne pas s'ennuyer, elle a accueilli dans ses rangs un transfuge de l'équipe rivale, le citoyen Chotard, passé d'un centrisme ramollo à la droite endurcie. Avant d'être l'avocat commis d'office de tourisme d'Ayrault, Chotard a d'abord été situationniste provincial en 68. Il a ensuite été tenté par la notabilité de l'élu figurant. Il s'était présenté une fois aux législatives, en 1998, avec un succès, disons d'estime. Mais le score, 3,14%, lui avait valu le surnom de «Monsieur Pi».
Puis, après le temps Guy Debord, voilà l'ère Change Debord. Et question vie en société, Chotard a le sens du spectacle en devenant celui dont les salons nantais parlent. Pendant quelques jours au moins. Il avait déjà fait scandale au début des années 1980 en défendant le négationniste Faurisson, au non de la sacro-sainte liberté d'expression. Le situationnisme mène à tout à condition de savoir s'en faire un souvenir. Aujourd'hui assagi, Chotard a donc soigné son amour-propre d'adjoint remercié en briguant un strapontin au conseil municipal. Mais avant l'élection, il est une précieuse recrue d'ouverture pour l'UMP. Une curiosité, qui donne du pittoresque à la liste. Peut-être même une attraction touristique.

Transfugion sans gain

Lors d'une réunion publique, le transfuge pourrait toujours glapir que «le vieux schéma de la contradiction entre forces productives et rapports de production ne doit certes plus se comprendre comme une condamnation automatique à court terme de la production capitaliste qui stagnerait et deviendrait incapable de continuer son développement. Mais cette contradiction doit se lire comme la condamnation (dont il reste à tenter l'exécution avec les armes qu'il faudra) du développement à la fois mesquin et dangereux que se ménage l'auto-régulation de cette production, en regard du grandiose développement possible qui s'appuierait sur la présente infrastructure économique».* Un truc à épater le bourgeois. Avec un risque: que le bourgeois bousculé dans la quiétude de ses convictions se mette subitement à brandir le flambeau de la droite pour cramer les voitures en bas de chez lui. Maintenant, c'est très clair, cette opération de basse politique est manipulée en sous-main par un cartel d'assureurs et de fournisseurs d'extincteurs.
Raoul Vanupied
* Internationale situationniste, 1963

Si tu as quoi ?

Rubiconnade. Mieux Chotard que jamais
Pour justifier de l'éviction d'Yvon Chotard, Jean-Marc Ayrault a expliqué que son ancien adjoint au tourisme international avait déjà fait trois mandats et qu'il devait s'estimer heureux, que c'était déjà pas mal. C'est vrai, il y a bien des Nantais et des gens du voyage qui ne peuvent pas en dire autant. Marrant qu'Ayrault parle de cette usure du temps et de la nécessité de passer la main, en se faisant forcer la main. Parce que l'argument vaut évidemment autant pour lui qui a fait autant de mandats successifs que celui qu'il jette. Quant à Chotard, l'héritage de Mai 68 est géré par fiston, Pierre Chotard ayant été embauché à temps au musée du Château. Le rejeton est désormais en charge de l'expo sur Mai 68 à Nantes. S'il ne tue pas le père, il peut au moins le tutoyer.

Lu 1869 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02