La lettre à Lulu
Lulu 54 novembre 2006

Six feet under. Extrême-ponction



Nantes a un argument mortel pour attirer les nouveaux venus : c'est la ville où il fait bon mourir, pour les contribuables rescapés. Car voyez-vous, cher peuple de futurs trépassés, Nantes a des fossoyeurs performants. Ça compte dans la qualité de la vie. En faisant leurs trous, nos braves croque-morts comblent les budgets municipaux. Parce que voilà : la Ville se fait du fric sur le dos des macchabées. L'argent n'a pas d'odeur, c'est connu. C'est la conclusion - forcément hâtive - qui ressort des attendus du conseil municipal du 30 juin 2006. Le budget du fossoyage indique que pour le dernier exercice, la différence entre dépenses et recettes accuse un bénéfice de 2873,69 euros. Et comme l'année d'avant était tout aussi excédentaire, il reste 5701,34 euros de bonus, aussitôt réaffecté comme «provision pour dépenses imprévues». Au cas où il faudrait défrayer les ressuscités, sans doute.

Lu 1392 fois













La Lettre à Lulu : RT @lemonde_pol: Les membres du cabinet de l’Elysée ayant eu connaissance des actes de violence commis par #AlexandreBenalla auraient dû, a…
Jeudi 19 Juillet - 16:33
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: #photo: Il plie sa tente avec rage: "Vous n'avez rien compris ! Vous, les français, vous faites la guerre dans mon pays, et…
Jeudi 19 Juillet - 16:32
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: Scandale d'Etat et révélation qui arrive à point nommé pour les 2 ans de la mort de #AdamaTraore. Cette "affaire" est le po…
Jeudi 19 Juillet - 16:32
La Lettre à Lulu : Victoire des bleus, défaite de l'ordre La ville envahie par des délinquants, le manque à gagner est énorme pour les… https://t.co/wwSjxbWH7C
Mercredi 18 Juillet - 08:58
La Lettre à Lulu : La Lettre à Lulu n°101 sera demain chez les buralistes et nos dépositaires. Mais aussi d'ores et déjà en télécharge… https://t.co/G102SzYrWe
Lundi 16 Juillet - 14:57