La lettre à Lulu
Lulu 54 novembre 2006

Six feet under. Extrême-ponction



Nantes a un argument mortel pour attirer les nouveaux venus : c'est la ville où il fait bon mourir, pour les contribuables rescapés. Car voyez-vous, cher peuple de futurs trépassés, Nantes a des fossoyeurs performants. Ça compte dans la qualité de la vie. En faisant leurs trous, nos braves croque-morts comblent les budgets municipaux. Parce que voilà : la Ville se fait du fric sur le dos des macchabées. L'argent n'a pas d'odeur, c'est connu. C'est la conclusion - forcément hâtive - qui ressort des attendus du conseil municipal du 30 juin 2006. Le budget du fossoyage indique que pour le dernier exercice, la différence entre dépenses et recettes accuse un bénéfice de 2873,69 euros. Et comme l'année d'avant était tout aussi excédentaire, il reste 5701,34 euros de bonus, aussitôt réaffecté comme «provision pour dépenses imprévues». Au cas où il faudrait défrayer les ressuscités, sans doute.

Lu 1386 fois













La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL "Et toujours des bises, des bras enveloppants, et des abrazos entre des gens qui ne sont jamais sentis si proches, bi…
Jeudi 18 Janvier - 11:39
La Lettre à Lulu : RT @TBrochot: Le communiqué du Parti Socialiste. Regardez bien le logo, en dessous du poing et la rose, il y a toujours écrit "social-écol…
Mercredi 17 Janvier - 20:47
La Lettre à Lulu : Et pour ceux qui n'auraient pas suivi, toutes les saisons de la série ! (dessin : Frap, Lulu 65, juillet 2009)… https://t.co/S21kwhDjZZ
Mercredi 17 Janvier - 17:07
La Lettre à Lulu : Souvenirs : il y a près de dix-sept ans (!), le premier papier (début d'un long feuilleton) dans Lulu (numéro 33, é… https://t.co/iQ5EsvsmeD
Mercredi 17 Janvier - 16:50
La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL, c’est la victoire des paysans et des citoyens qui luttent depuis un demi-siècle. Une pensée pour le paysan Michel Tarin…
Mercredi 17 Janvier - 15:29