La lettre à Lulu
Lulu 54 novembre 2006

Six feet under. Extrême-ponction



Nantes a un argument mortel pour attirer les nouveaux venus : c'est la ville où il fait bon mourir, pour les contribuables rescapés. Car voyez-vous, cher peuple de futurs trépassés, Nantes a des fossoyeurs performants. Ça compte dans la qualité de la vie. En faisant leurs trous, nos braves croque-morts comblent les budgets municipaux. Parce que voilà : la Ville se fait du fric sur le dos des macchabées. L'argent n'a pas d'odeur, c'est connu. C'est la conclusion - forcément hâtive - qui ressort des attendus du conseil municipal du 30 juin 2006. Le budget du fossoyage indique que pour le dernier exercice, la différence entre dépenses et recettes accuse un bénéfice de 2873,69 euros. Et comme l'année d'avant était tout aussi excédentaire, il reste 5701,34 euros de bonus, aussitôt réaffecté comme «provision pour dépenses imprévues». Au cas où il faudrait défrayer les ressuscités, sans doute.

Lu 1392 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46