La lettre à Lulu
Lulu 74-75 - nov.-déc. 2011

Sixfitondeur. Plan OBSEC



Pensez-y. Mieux vaut mourir enfant, ça coûte moins cher. Coup d’œil sur les tarifs en vigueur six pied sous terre nantaise. Si vous songez à une «inhumation enfant terrain commun», ce sera 76,98  euros. L’adulte payera moitié plus. Le fœtus, lui a droit un un tarif défiant toute concurrence : 39,90 euros. Mais attention : au moment de concocter votre budget, tout dépend de la profondeur. Se faire enterrer à 80 cm sous les pissenlits coûte moins cher (117,86 euros) qu’à deux mètres (329,81 euros). C’est pour ça qu’en vieillissant, certains hésitent à calancher.

Lu 132 fois













La Lettre à Lulu : Un papier d'été dans le numéro de décembre dernier. La Baule, sa plage, ses gargotes... https://t.co/iCkF2AA3eP https://t.co/Uh0AJWPiO6
Lundi 20 Août - 10:53
La Lettre à Lulu : La piscine ne suffit pas ? https://t.co/5bQuYhJ4LO
Samedi 18 Août - 11:31
La Lettre à Lulu : Le stade ultime du cash : le stade du futur bichonne les rupins. Enquête dans La Lettre à Lulu 101...… https://t.co/XUl0bCuBMh
Samedi 18 Août - 11:29
La Lettre à Lulu : RT @Nantes_Revoltee: Gros big up à L'Autre Cantine Nantes et aux nombreux nantais et nantaises qui organisent la solidarité concrète, alors…
Mercredi 8 Août - 08:11
La Lettre à Lulu : RT @canardenchaine: DEMAIN DANS LE CANARD Réunion secrète à l'Elysée avec les LR Juppé, Estrosi, Moudenc et la socialiste Johanna Rollan…
Mardi 7 Août - 17:13