La lettre à Lulu
n°15 - déc

Société anonyme. Nul n’est pro dans son pays



La future édition dimanche de Ouest-France a du mal à trouver des plumes. Les premières tentatives de recrutement n’ont pas marché fort. Depuis les déboires du journal contraint par voie de justice de requalifier les successions de CDD en emplois permanents, il a fallu avoir recours à un statut de CDI à temps partiel. Les petites mains de Ouest-France dominical se voient proposer un contrat à 40% du temps, sans pouvoir cumuler avec des piges en semaine dans le quotidien. Faute de postulants chez ses pigistes, Ouest-France a passé le 27 septembre une annonce, anonyme, sous couvert d’un cabinet de recrutement basé dans les Hauts-de-Seine. Un encart dans son propre supplément emploi du week-end : «Importante entreprise de presse régionale recherche dans le cadre de sa politique de produits nouveaux, journalistes à temps partiel.»

Lu 2035 fois













La Lettre à Lulu : RT @Fakir_: Une piscine à Brégançon pour préserver leur intimité. C'est vrai, quoi, les Macron ont droit à la protection de leur vie privée…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @Maitre_Eolas: Mais bande de cretins l’AME n’est pas un cadeau fait aux sans papiers, c’est une mesure de santé publique. Vous préférez…
Samedi 23 Juin - 21:51
La Lettre à Lulu : RT @NONago_NDDL: Lundi, mardi et mercredi, chacun-e est conviée à un chantier nettoyage de la zone autogéré #zad #NDDL, c'est à dire: tu p…
Samedi 23 Juin - 21:50
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: « Il s’agit de savoir si on veut plus de fermes à taille humaine, des installations, des expérimentations agricoles. Les p…
Samedi 23 Juin - 21:49
La Lettre à Lulu : RT @KEMPFHERVE: Forte enquête de @Bastamag sur les 478 personnes tuées par la police depuis 1977. Dont 56 enfants ou mineurs ! La violence…
Lundi 18 Juin - 15:46