La lettre à Lulu
Lulu 48 mai 2005

Subsidiaire. La revue se tape la cloche



Créée par Guichard pour tenter de donner une identité à un territoire sans entité, 303, la revue culturelle des Pays de la Loire coûte bonbon. Le patrimoine en quadrichromie stylée sur papier glacé refroidit un peu les lecteurs, avec des belles z’images agrémentant des textes pas toujours passionnants. La Région a décerné 330 000 euros à son trimestriel en 2004, subvention reconduite à l'identique cette année. La revue a vendu 14 000 exemplaires en 2004. Chaque numéro mis en vente 15 euros (et qui trouve acquéreur) reçoit donc 23 euros de subsides publics. En divisant par 303, c’est beaucoup moins.

Lu 1908 fois