La lettre à Lulu
Lulu 61 - novembre 2008

Surface de réparation

Mètre carrément bloqué



Attenant à la gare de Nantes, les bâtiments qui ont abrité le sommeil des roulants (le personnel cheminot à bord des trains) pourraient être transformés en centre d'hébergement d'urgence pour les sans-abri. Les Restos du Cœur ont monté le projet au printemps dernier. Tout collerait parfaitement, excepté un truc. Il y a trente chambres où ont dormi pendant des lustres les conducteurs de loco. Très bien insonorisées, mais manquant un peu d'espace selon les normes en vigueur : elles ne font que 7,50 m2. Il en faudrait 0,45 m2 de plus. "Il faut des dérogations mais ce n'est pas gagné. ça n'avance pas. On n'a aucune information", dit-on à la direction départementale des Restos. Personne ne veut se risquer à donner les autorisations. Les loquedus peuvent rester coucher dehors. On leur distribuera un demi-mètre carré et une histoire à dormir debout.

Lu 737 fois