La lettre à Lulu
n°38 - nov

Temps libre. Délit de justesse



La justice est un exercice de patience. C’est ce que note un magistrat nantais, Pierre Petit : il faut compter 25 à 26 mois entre le bouclage d’une instruction et la date de l’audience. Sans parler du temps pour avoir la copie du jugement. Il est urgent d’attendre. Ou de se coucher sous l’attente.

Lu 2594 fois