La lettre à Lulu
Lulu 44 avril 2004

Thune spéculeras point. L’euro, ça eût payé



Amer paradoxe : à sa parution, le bouquin de Philippe de Villiers contre le passage à l’euro a été tarifé en euros. Originellement vendu 13,57 euros, il est désormais bradé 9 euros dans le catalogue des très droitières Editions de Chiré. Grosse décote pour le Vicomte qui y est diffusé avec des publications de Le Pen, de Mgr Lefebvre et quelques chantres de l’extrême-droite et de ses environs comme l’historien Reynald Secher. Les euros sont fatigués.

Lu 2101 fois