La lettre à Lulu
Lulu 73 - juillet 2011

Tiens voilà du boudin ! Pornichet pue bon le sable chaud



Habituellement, les communes ne se bousculent pas pour célébrer les plus machistes de nos bidasses. Le 30 avril, la maire de
Pornichet a pourtant commémoré le 148e anniversaire de la bataille de Camerone, événement culte de l’héroïsme pour les légionnaires (en 1836, ils ont résisté, jusqu’à en calancher, à de méchants Mexicains et vachement plus nombreux, en plus). Cette année, les cérémonies de Camerone étaient placées sous le thème « Français par le sang versé », en référence à la formule retenue comme appellation de la loi permettant de nationaliser Françouze tout légionnaire blessé en opérations. Un clin d’œil au débat sur l’identité nationale, sans doute.

Lu 154 fois