La lettre à Lulu
Lulu 54 novembre 2006

Tire ta tire. Casse-toi ou on casse ta caisse



Mal garé, mal barré. Occuper une place réservée rue Racine, en plein Nantes, c'est risquer un papier sous l'essuie-glace, signé par la responsable du service patrimoine de la SCI CGA Immobilier : «Vous êtes actuellement dans un ensemble de parking privatif et vous n'êtes pas inscrit dans notre fichier. Nous vous informons que nous dégageons toute responsabilité en cas de détérioration de votre véhicule et nous vous prions de bien vouloir libérer rapidement cet emplacement qui est attribué à un de nos locataires. Par ailleurs, je vous informe que dès aujourd'hui nous engageons toutes les recherches nécessaires pour connaître le nom de l'utilisateur de ce véhicule». Ce qui suppose d'avoir la complicité active des services de police pour remonter jusqu'à la carte grise à partir du numéro d'immatriculation. Mais le message peut aussi se lire comme une menace de représailles contre la bagnole du gougnafier mal garé. Si les braves voisins brûlent l'auto, faut qu'ils pensent à relever le numéro avant. Les plaques minéralogiques carbonisées sont illisibles.

Lu 1924 fois













La Lettre à Lulu : Ils sont combien déjà, les manifestants pro aéroport ? 🙃#zad #NDDL https://t.co/sPZzMKpS0u
Samedi 10 Février - 16:37
La Lettre à Lulu : Zone humide... #zad #NDDL https://t.co/tFPmEXcaOz
Samedi 10 Février - 16:33
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 🤣
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 😂
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : Les tritons crêtés à la fête! #zad #nddl https://t.co/oXcpsT54zt
Samedi 10 Février - 15:39