La lettre à Lulu
N°5/6 - été 1996

Titre provisoire n° 148


Certains mécréants, furieux d'apparaître dans les tablettes de l'Eglise catholique romaine, qui comptabilise toutes les personnes baptisées, viennent de lancer une campagne de «débaptisation» pour manifester leur opposition à la venue du pape.


Lulu, après avoir consulté plusieurs experts en droit canon, propose une solution plus efficace et tout aussi spectaculaire : l'excommunication. Le baptême est en effet un sacrement qui ne peut pas être effacé, même en cas de changement de religion.

L'excommunication est, en revanche, accessible à tous. Pour les laïcs, il suffit d'être hérétique, schismatique ou apostat. L'excommunication est dans ces trois cas automatique puisqu'il s'agit de peines «latae sentenciae» (contrairement aux peines «ferendae sentenciae» qui sont prononcées par un tribunal ecclésiastique). Il suffit donc de se déclarer apostat (selon le Robert l'apostasie est tout simplement «l'abandon de la foi et de la vie chrétiennes») pour être excommunié. Pour officialiser la démarche, il suffit d'envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre évêché de baptème en informant l'évêque de votre excommunication automatique, en vertu du droit canon de l'an 1364. N'hésitez pas à demander une confirmation par écrit et exigez bien d'être rayé des listes de l'église catholique romaine.

Lu 2170 fois













La Lettre à Lulu : Ils sont combien déjà, les manifestants pro aéroport ? 🙃#zad #NDDL https://t.co/sPZzMKpS0u
Samedi 10 Février - 16:37
La Lettre à Lulu : Zone humide... #zad #NDDL https://t.co/tFPmEXcaOz
Samedi 10 Février - 16:33
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 🤣
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : @CQFDjournal 😂
Samedi 10 Février - 15:58
La Lettre à Lulu : Les tritons crêtés à la fête! #zad #nddl https://t.co/oXcpsT54zt
Samedi 10 Février - 15:39