La lettre à Lulu
Lulu 76 - mai 2012

Titrisation. La pratique du presse purée



Les politiques aiment bien recadrer les journalistes. Pas content que Le Courrier de l’Ouest ait titré « La gauche fait plier la majorité au conseil général », le président du département de Maine-et-Loire, l’UMP Christophe Béchu a dénoncé ce titre en séance publique, le 20 décembre, et proposé un titre à sa sauce. Taclé par son opposition, il s’échauffe : « Il n’est pas dans mes habitudes, comme certains, d’appeler des patrons de presse pour demander la mutation d’un journaliste. Je pense qu’une discussion à haute voix ici vaut mieux que toute autre remarque en privé... »*

À gauche, le président de Région Jacques Auxiettee a aussi la bile chaude : fin janvier, il se félicite de l’élection du nouveau maire d’Angers, Frédéric Beatse, en remplacement de Jean-Claude Antonini, démissionnaire. Auxiette fustige aussi les critiques « injustifiées et mensongères et hélas largement colportées par certaines rédactions partisanes qui ignorent la démocratie »**. Ce qui est marrant, c’est que ces deux gusses sont eux-mêmes patrons de presse et directeurs de publication de leurs gazettes, 1,47 million d’exemplaires pour le seul magazine régional, 355 000 exemplaires pour le Maine-et-Loire. 

* Ouest France, le 22 décembre 2011
** Ouest France, le 27 janvier 2012

Lu 180 fois