La lettre à Lulu
n°27 - mar

Tohu-bahut. Touche pas à ma question



Le Conseil municipal du 11 février a été le théâtre d’un déchaînement sans précédent. Alexandre Mazzorana, élu radical de gauche de service, pose une question en apparence anodine sur l’avenir du lycée Jean-Jaurès. Il ne se doute de rien mais il vient de franchir le rubicon de l’inacceptable. Marie-Françoise Gonin, conseillère municipale Verte, avait également prévu de poser cette question. Elle se lève comme un seul homme et quitte ostensiblement la séance. “Un léger courant froid parcourt l’assemblée”, note Ouest-France. Quand on vous dit que c’est chaud !

Lu 2028 fois