La lettre à Lulu
Lulu N° 78-79 - décembre 2012

Toto. Roule Nénesse


Conduite par procuration.


Petits potins du tribunal. À peine arrivée en mai, madame la procureure a eu un pépin. Une vitre cassée sur sa voiture perso. C’est fâcheux. Mais bon, affaire résolue. Madame a sollicité un agent technique de la maison pour qu’il aille porter l’automobile au garage. L’intéressé n’étant pas voiturier personnel, ni chauffeur professionnel, il en réfère à la greffière en chef, dont il dépend, pour savoir s’il peut faire cette escapade garagère. Pas question, dit la cheffe. Vous n’avez pas à faire ça. Penaud, l’agent technique retourne voir la procureure qui le prend très mal. Non mais quoi, ici c’est elle qui donne les ordres ! Engueulade avec la greffière en chef. Depuis ces gentillesses, les deux dames ont déterré la hachette de guéguerre au sommet. À se demander ce que procurerait une greffe. De sourires, par exemple.

Passage à la caisse

La zone commerciale Atlantis a un nouveau parking. En fait, c’est plutôt une nasse. On y entre, vroum, on reste bloqué jusqu’à trois heures dans sa bagnole, vroum vroum, coupe le contact chéri, ça n’avance à rien. Un embouteillage monstre a mis en joie des centaines de clients le samedi 6 octobre. Mais après cette plaisanterie, jamais plus, fluidité totale, plus un seul bouchon a promis juré craché le directeur. Une autre solution, faire circuler les rayons dans le parking, pour inventer l’anti drive in. C’est plus la bagnole qui se déplace, c’est la camelote qui virevolte autour.

Lu 70 fois