La lettre à Lulu
n°15 - déc

Touchez au grisbi. Navigation en solidaire



Les économies peuvent aider l’économie. Ou comment des citoyens investissent leur épargne en créant des emplois, en récupérant leurs billes en cinq ans. Les Allemands le font, mais les Français préfèrent se laisser fourguer des produits financiers par leurs banquiers. Pourtant, les outils existent : Cigales, crédit solidaire, fonds de placement à risque. Mine de rien, le colloque proposé le 22 novembre par le REAS, le Réseau d’économie alternative et solidaire, réussit à réunir des gens qui ne se rencontrent pratiquement jamais. Les financeurs traditionnels de l’Union nationale des investisseurs en capital pour les entreprises régionales, les messieurs pépettes du département «capital investissement» de la Sodero dialoguent avec universitaires, conseillers régionaux, maires et maire-adjoints, représentants du secteur coopératif, d’associations d’insertion. Il suffit de bazarder Sicav, Codevi et comptes d’épargne, pour devenir actionnaires d’une petite utopie sympa : l’oseille solidaire.

Lu 2317 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02