La lettre à Lulu
n°23/24-été

Travail au noir. Le bon temps des négriers



Recrutés par l’Insee, mais payés par la mairie, les 410 agents recenseurs de Nantes, ces petits pieds qui ont arpenté la ville aux mois de mars et avril, ont obtenu l’engagement royal d’être payés 52 heures fin juin pour environ 200 heures de boulot. La Ville, magnanime, leur a concédé 1000 F d’avance fin avril et accordé une minuscule rallonge après une semaine de manifestation. Vivement la gauche au pouvoir.

Lu 2289 fois













La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02