La lettre à Lulu
n°10 -avr

Travail famille lobby. La folle soirée parisienne de Papon et Delaroux


Devinez où traînent le soir Vincent Delaroux et Monique Papon quand ils sont à Paris. Chez Régine ? Au Palace ? Perdu...


On devrait toujours s’intéresser à ce que font nos élus lorsqu’ils montent à la capitale. Exemple : le 21 janvier dernier, Vincent Delaroux et Monique Papon, députés RPR et UDF, n’ont rien trouvé de mieux que de parader à la tribune d’un meeting organisé par une nostalgique du pétainisme, Brigitte Chapouthier (1).

Chapouthier est une ligue de vertu à elle toute seule. Ancienne dirigeante de la F.F.F. (2), puis de Familles de France présidée par un inconsolable "du bon temps des années Franco", elle s’est illustrée en 91 en fondant avec l’avocat de Paul Touvier "Droit et Vérité", officine liée à l’Opus Dei (3) et chargée de défendre la mémoire du milicien accusé de crime contre l’humanité.

La dame fait aussi dans les bonnes œuvres. Militante du vote familial (seul le chef de famille vote), elle condamne en bloc les relations sexuelles prémaritales, l’IVG, le remariage des divorcés, la capote, les homosexuels... Et s’en donne les moyens : bien qu’elle ne soit pas député, Chapouthier dirige en sous-main à l’Assemblée nationale un groupe "sur la Famille et l’Enfant", où l’on retrouve nos Papon-Delaroux (4).

Rien d’officiel, en fait un puissant lobby parlementaire de 125 députés qui vise à doubler sur sa droite la déjà très peu sociale Conférence gouvernementale sur la famille. Objectifs : sus aux allocations familiales, suppression du fonds d’action sociale pour les travailleurs immigrés, promotion de la «famille naturelle» (en clair un couple marié élevant une famille nombreuse avec mère au foyer) et autres altruismes du même bénitier. L’aile dure de la majorité, ultra-nataliste et familiariste comme au temps jadis, animée par une vieille copine de Chapouthier, Christine Boutin, égérie des groupuscules anti-avortement, député UDF proche de Villiers et membre influent du Conseil pontifical de la famille, excusez du peu.

On se demande pourquoi Papon et Delaroux, lorsqu’ils rentrent à Nantes, ne se vantent pas d’avoir de telles relations. Le lobbying, c’est pourtant chic.

<I>(1) Information du Réseau Voltaire.
(2) La Fédération des familles de France, recyclage de la Fédération nationale des associations de familles nombreuses du regretté Georges Pernot, ministre de la Famille de Pétain.
(3) Extrême-droite de l’Église catholique issue des dictatures franquiste et sud-américaines, l’Opus Dei s’est notamment développée sous le pontificat de J.-P. II.
(4) En compagnie d’autres députés tels que Pierre Hériaud, UDF Loire-Atlantique, Alain Levoyer, Maurice Ligot et Christian Martin, UDF Maine-et-loire, Jean-Luc Preel, Louis Guédon et Bruno Retailleau, UDF, RPR et villiériste de Vendée.</I>

Lu 2859 fois













La Lettre à Lulu : RT @Lindgaard: L'Etat ne veut pas d'un "nouveau Larzac" à #NDDL mais les usages collectifs des terres sont en plein essor, en lien avec l…
Samedi 21 Avril - 23:38
La Lettre à Lulu : Lulu a le plaisir de vous offrir le début de roman commandé l'an dernier à Patrick Dewdney par Ouest-France... qui… https://t.co/grltzyLIIw
Samedi 21 Avril - 19:04
La Lettre à Lulu : Ah ! Coconstruire... Johanna, sors de ce corps ! #Nantes https://t.co/ItgPcpC8sA
Samedi 21 Avril - 18:11
La Lettre à Lulu : Les protagonistes apprécieront... #ZAD https://t.co/UezZ6kH2Py
Vendredi 20 Avril - 08:28
La Lettre à Lulu : RT @Clyde_Barrow_: Ben ouais, l'écologie c'est quand on est accroché à un hélico à observer les hippopotames, tout en étant sponsorisé par…
Jeudi 19 Avril - 17:51