La lettre à Lulu
n°21 - déc

Tulapalululu. Cachez cet essaim de plumitifs



Pas l’ébauche d’une critique, pas l’ombre d’un remous, la discussion sur le Pacs à l’Assemblée s’est déroulée avec chaleur et fraternité dans le plus joli des partis, si l’on en croit la revue de presse de la fédération socialiste de Loire-Atlantique. Les kilos d’articles publiés dans Le Monde, Libération, Le Figaro, Le Point, L’Express, Marianne, L’Evènement du Jeudi et les autres n’ont pas franchi les frontières de la Loire-Inférieure. Pour être sûr que les socialistes s’étaient bien bouché les yeux, Jean-Marc s’est même fendu d’une missive personnelle à tous les militants, accompagnée d’une tribune écrite par lui-même personnellement et publiée après-coup dans Libé, qui dit grand bien de l’action du président du groupe socialiste dans cette affaire. On croyait la ficelle un peu usée mais la technique de l’autocélébration perdure dans une fédération entièrement vouée au culte de son chef bien-aimé. La même censure prévaut dans la revue de presse de la mairie où les papiers hérétiques sont impitoyablement pourchassés. La droite semble beaucoup plus décontractée sur ce chapitre, à l’image de la Région qui reproduit sans sourciller tous les papiers vengeurs publiés à son encontre. Enfin presque tous. Pas les sales blagues à Lulu, bien entendu.

Lu 1871 fois