La lettre à Lulu
n°10 -avr

Une première : le réveillon du 1er mai



Le capitalisme ne s’en relèvera jamais. L’association citoyenne «Nantes est une fête !» (NEUF !) s’attaque à «la dictature monétariste des marchés financiers spéculatifs.» Premier grand soir d’une longue série de rendez-vous : la nuit du 30 avril au 1er mai devant les grilles de la Bourse de Paris, avec huîtres, muscadet et dépôt d’une gerbe en hommage au chômeur inconnu. Départ en car de Nantes vers 18 h 30, retour dans la nuit. Inscription : envoyer un chèque de 200 francs à «NEUF !», 1 place Catinat 44100 Nantes. Réveillonneurs de tous pays, unissez-vous !

Lu 2380 fois