La lettre à Lulu
Lulu 82-83 - décembre 2013

Vélocipaide. Les sacoches, c’est cadeau !


Quand un géant du vélo rachète l’usine de Machecoul, le département se laisse rouler.


Vélocipaide. Les sacoches, c’est cadeau !
Machecoul monte des vélos depuis 1925. Marcel Brunelière, alias « Le Gitan » crée la boîte. D’où le nom Gitane. En 1996, Cycleurope rachète Micmo Gitane, importe les pièces de Chine, assemblage juste en France, et prive Machecoul des fameux Gitane des gammes qu’ont enfourchées Anquetil, Hinault et Fignon.
Mars 2007 : le conseil général, la tête dans le guidon, rachète les 12 ha du site et les murs de l’usine de vélos. Trois millions d’euros d’achat, l’usine relouée avantageusement à Cycleurope, sous forme de crédit bail. Un joli cadeau financier pour alléger ses charges. Il est alors question de sauver 357 emplois du site (500 en saison haute).
En octobre 2012, Cycleurope est en dépôt de bilan. Il n’y a déjà plus que 260 salariés , à nouveau menacés de finir sur le carreau. On cherche un repreneur. Ce sera Intersport, retenu par le tribunal de commerce en mars 2013, mais qui ne prévoit de garder que 175 salariés. 50 départs volontaires et 29 licenciement autoritaires.
Ce qui n’empêche par Intersport de demander à revoir le loyer. Montant, conditions de paiement ? OK, c’est tous les jours Noël pour les industriels. Le département reconcocte un crédit bail aux petits oignons, « renonce à l’indexation » qui permettait de réévaluer en fonction du coût de la vie. Le contrat courant jusqu’en 2018 à montant constant, c’est un joli cadeau... Le département qui pleure que la crise le met sur la paille, abandonne aussi les intérêts de 74 311 euros, aide déjà accordée. Les loyers des deux premières années, encore cadeau, soit officiellement un « différé de paiement des loyers pour les deux prochaines années ».
Intersport au début, c’est La Hutte vendant des costumes de scouts à partir de 1924. Intersport est aujourd’hui n°1 mondial de la distribution d’articles de sport, avec 5830 magasins dans 63 pays. Intersport pète les profits, avec 1,422 milliard d’euros de chiffre d’affaire en 2012, en progression de près de 10 % et des appétits à revendre. Mais quand ils jouent les mendiants, on leur donne la pièce. Et si on s’annonce spécialiste du braquet, normal qu’on sache braquer.
Bernard Hinault-Mable

Lu 99 fois













La Lettre à Lulu : RT @LELeduc: #NDDL Le regard ironique de Télérama sur les fantasmes de ces animateurs qui ne vérifient rien, ne vont pas sur le terrain, se…
Dimanche 17 Décembre - 10:37
La Lettre à Lulu : À propos de Notre-Dame-des-Landes... Lulu suit l'affaire depuis un moment, retrouvez nos articles sur le sujet réun… https://t.co/HrJx1jbn1r
Jeudi 14 Décembre - 19:27
La Lettre à Lulu : RT @Reporterre: #NDDL L'édito de Hervé Kempf https://t.co/W01QChgyRe
Jeudi 14 Décembre - 09:13
La Lettre à Lulu : Et voilà le sommaire ! À vos kiosques ! https://t.co/ol9gm9LcGT https://t.co/OvwK5nVXIO
Jeudi 14 Décembre - 08:51
La Lettre à Lulu : @Legolasf44 @sobczak_andre Réponse dans le journal.
Mercredi 13 Décembre - 15:53