La lettre à Lulu
Lulu à chaud !

Victoire des bleus, défaite de l’ordre


La ville envahie par des délinquants, le manque à gagner est énorme pour les collectivités. Au moins 4 millions d'euros. Que font la police, la cour des comptes, la guilde des contribuables ?


Coupe du monde. Lendemain de victoire. De fait, c'est une défaite. En tout cas pour l'objectif zéro déchet* prôné par les élus propres sur eux. Les services de la métropole ont ramassé 18 tonnes de détritus et objets abandonnés, dont 14 t de verre, le reste de bouteilles et verres plastique, papiers, etc. Les zautorités ont été coupables d'un grand laxisme qui confine à une exécrable gestion des finances publiques. Sachant que le dépôt sauvage d'ordures est passible d'une amende de 68 €, un petit calcul à la louche, attribuant un gros maximum de 500 g de déchets par personne dans cette soirée, inventorie en gros 36 000 contrevenants à 68 € soit un manque à gagner de 2,4 millions d'€. Rien qu'à Nantes. Sans parler des tapages nocturnes (contravention de 3e classe, amende de 450 €), des cas d'ivresse publique et manifeste (150 €) et du simple délit de consommation d'alcool sur la voie publique «en dehors des terrasses de café, restaurants et établissements de même nature» (arrêté municipal du 29 mars 2005, contravention de 1e classe, amende de 38 €). Mais la perte est aussi une défaite pour l'État, le respect du code de la route, l'état de droit, la tranquillité publique dont on nous rebat les oreilles. Les gardiens de l'ordre n'ont pas verbalisé les usages intempestifs des avertisseurs sonores (amende de 22 €). Difficile à estimer mais, de la fin du match à la nuit, des dizaines de milliers de coups de klaxons ont fait office de bande son. Rien que 10 000 coups de klaxon représenteraient un manque à gagner d'1,3 M d'€. Sans compter les conduites de scooter sans casque (135 €) , les passagers de voitures assis aux fenêtres ou sur le capot, donc sans ceinture (contraventions de 4e classe, 135 €) et autres motifs de sanctions tarifées. Estimation basse, juste pour dire, 200 conducteurs sans casque, deux mille passagers aux portières des voitures, c'est déjà près de 300 000 €. Des millions foutus en l'air. Si au moins ils retombaient...

* Onze mesures pour une ville plus propre, Nantes métropole, 31 mai 2018

Lu 292 fois














La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #Remaniement La solution est pourtant évidente... https://t.co/vNVLWfMvcQ
Samedi 13 Octobre - 15:04
La Lettre à Lulu : RT @ijarjaille: A #Rennes et #Nantes, Vinci profite à plein de l’abandon de #NDDL. @MediacitesNtes a consulté en exclusivité un rapport de…
Jeudi 11 Octobre - 15:55
La Lettre à Lulu : RT @frapdessins: #5e_République : c'est plus ce que c'était ! #Macron #Benalla #Collomb https://t.co/m4lns8OWbf
Dimanche 7 Octobre - 19:00
La Lettre à Lulu : S’appelle comment ??? https://t.co/S3XeeYkXYA
Dimanche 7 Octobre - 18:58
La Lettre à Lulu : Kita et ses petits commerces... lire aussi https://t.co/LKp7CNRMW6 https://t.co/6FI3AMq67k
Vendredi 5 Octobre - 10:02