La lettre à Lulu
n°18/19-été

Vide et haut. Police cherche gens bien rangés



L’enquête sur le cassage de gueule de sang froid de Yannick Hélias par des nervis dont nous tairons le sigle* avance à pas comptés. Les enquêteurs ont retrouvé à Limoges le militant du FN, à qui appartient la 405 à bord de laquelle il a avoué avoir joué de la bombe lacrymo contre le colleur d’affiches anti Le Pen, et ce, après son matraquage en règle par la première équipe de fous furieux en 205. Quant à la cassette vidéo de la manif nantaise du FN sur laquelle les témoins ont reconnu des agresseurs (en fait d’éminents dirigeants du DPS, la milice privée du FN), elle a eu un problème. La vidéo a malencontreusement été égarée. Ces policiers n’ont vraiment pas d’ordre… On attend avec impatience le recrutement d’emplois-jeunes dans la police, qui soient à la fois techniciens de rangement, agents d’environnement et des objets perdus.
<BR><BR>
<I>* Lire <a href='/index.php3?action=page&id_art=13504'>«Les têtes à plaques du FN»</A>, Lulu n° 17</I>

Lu 1820 fois