La lettre à Lulu
Lulu 49 été 2005

Vieille vague. Rien à redircom



Quinze ans dir’ com’ et conseiller d’image d’Ayrault à Nantes, Guy Lorant aurait pu être un paisible retraité en charentaises. Il doit avoir besoin d’argent. Il a préféré rempiler, rejoignant les effectifs de l’agence de communication Nouvelle Vague* au sein du département collectivités pour «harmoniser marketing territorial et com citoyenne». Lorant connaît le baratin, aussi bien que l’agence qui l’a recruté, lui qui fut justement patron de la com de Nantes, et l’interlocuteur de Nouvelle Vague pendant quasiment toutes les années où il a été en fonction. La Ville ne s’est même pas fendue d’un communiqué. Ça doit être l’effet coterie.

* CB News n° 839, 13 juin 2005

Lu 1367 fois













La Lettre à Lulu : RT @lemonde_pol: Les membres du cabinet de l’Elysée ayant eu connaissance des actes de violence commis par #AlexandreBenalla auraient dû, a…
Jeudi 19 Juillet - 16:33
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: #photo: Il plie sa tente avec rage: "Vous n'avez rien compris ! Vous, les français, vous faites la guerre dans mon pays, et…
Jeudi 19 Juillet - 16:32
La Lettre à Lulu : RT @ValKphotos: Scandale d'Etat et révélation qui arrive à point nommé pour les 2 ans de la mort de #AdamaTraore. Cette "affaire" est le po…
Jeudi 19 Juillet - 16:32
La Lettre à Lulu : Victoire des bleus, défaite de l'ordre La ville envahie par des délinquants, le manque à gagner est énorme pour les… https://t.co/wwSjxbWH7C
Mercredi 18 Juillet - 08:58
La Lettre à Lulu : La Lettre à Lulu n°101 sera demain chez les buralistes et nos dépositaires. Mais aussi d'ores et déjà en télécharge… https://t.co/G102SzYrWe
Lundi 16 Juillet - 14:57