La lettre à Lulu
Lulu 49 été 2005

Voyage bien gardé. Désert d’accueil



Le magazine municipal de Saint-Herblain* évoque des aires d’accueil. Pour qui ? Pour les gens du voyage. L’article est bien coincé, entre le «Centre superviseur urbain», le central de vidéo surveillance local 24 h/24, et un encadré pratique sur la procédure d’expulsion, en cas d’occupation illicite d’un espace public ou privé. En dessous, pour bien caler ces nomades, un mot sur les travaux d’intérêt général accueillis par la Ville, et une statistique sur la délinquance. Le tout illustré par une photo de flic municipal avec fourgon rayé tricolore. Voilà un environnement bien balisé pour les gens du voyage, indésirables dans les zones publiques ou privées, cernés par les caméras, les flics et les huissiers. Comme une définition de l’assignation à résidu.

* N°52, mai-juin 2005

Lu 1797 fois