La lettre à Lulu
n°33 - été

Les brèves
. Le Loulou à Doudou



« Ayant librement quitté le siège de maire d’Ancenis qu’il occupait depuis vingt-quatre ans, Édouard Landrain pouvait prétendre, légitimement, à occuper celui de Luc Dejoie. La Loire-Atlantique (…) devait obligatoirement se ressaisir en confiant son image à une personnalité politique capable d’affronter les défis du futur proche. En choisissant le RPR André Trillard (…) les conseillers généraux de la majorité départementale ont fait un autre choix. Plus politique sans doute (…) Notre médiacratie ne supporte pas les mauvaises images. Là où un Édouard Landrain aurait excellé, souhaitons qu’un André Trillard saura triompher ! »De qui cette prose toute en finesse ? Mais de l’impayable Hervé Louboutin bien sûr, non pas dans Le Nouvel Ouest, juste dans l’indispensable… Écho d’Ancenis*. À la soupe, Loulou !

Lu 2100 fois