La lettre à Lulu
n°21 - déc

Les brèves
. Légalisez l’herboristerie !



La petite herboristerie de la rue Léon-Jamin a dû fermer ses tiroirs le 31 juillet dernier, en pleine activité, alors que les clients continuaient à se bousculer à la porte de la jolie boutique jaune. Tout ça au nom d’une loi votée sous Pétain qui a supprimé le diplôme d’herboriste pour complaire au lobby des pharmaciens. Marie Soulard tenait la maison depuis quarante ans, avec l’aide de sa petite fille Sophie. Marie décédée, Sophie n’est plus autorisée à exercer son art, faute d’un diplôme qui n’existe plus ! Elle s’est donc résolue à fermer boutique. Enfin, pas tout à fait, puisque Sophie a décidé de faire de la résistance. Et plutôt que de brader sa boutique au premier charlatan venu, elle a choisi de se battre pour obtenir la reconnaissance de son savoir-faire, la réhabilitation des herboristes et, pourquoi pas, l’abrogation de la loi Pétain. Un combat insensé comme Lulu les aime. Un petit bonjour à la boutique, un coup de main par-ci, un encouragement par-là, une signature pour l’association «SOS herboristerie» qu’elle vient de monter, peu importe la manière, pourvu qu’il y ait l’ivresse de dire son fait à l’imbécillité administrative.

<I>SOS herboristerie, 34 rue Léon Jamin 44000 Nantes</I>

Lu 2715 fois