La lettre à Lulu
Lulu 45 juin 2004

Les brèves
Verveine menteur. Verne manque de lettres



Déjà fière d’avoir laisser accoucher le petit génie Jules, Nantes tente le pluriel pour annexer tous les Vernes. Sur le site de la Ville <nantes.fr>, le musée dédié à l’écrivain y est orthographié “Jules Vernes”, comme le Henri Vernes, digne papa de Bob Morane. Mais les ouèbemasteurs nantais du site municipal seront pardonnés, ils partagent cette grossière erreur orthographique avec pas moins de 1850 sites dans toutes les langues, à en croire une rapide recherche Google. Sur la lancée, en trafiquant quelques lettres à Verne, on doit aussi pourvoir faire passer Nantes pour la patrie de Verlaine, d’Horace Vernet et d’Henri Verneuil, voire de Véronèse et de Vercingétorix.

Lu 1375 fois