La lettre à Lulu
n°21 - déc

Rezéro pointé. Rezé dans la SEMoule

Il est un texte dont la lecture est déconseillée aux contribuables rezéens : le dernier rapport de la Chambre des comptes adressé à leur maire, portant sur les années 1992 à 1995. Les acquisitions foncières ? Une cata. Ces achats de terrains ont mené à 13,8 MF de «dérives et des surcoûts qui pèsent sur les finances...

Apostrophe. Les lectures immondes de Saint Hutin

Pour le Goncourt des lycéens, 1998 est une année noire. Ces braves potaches ont dû cette année lire un livre lamentable, et heureusement, le patron de Ouest-France a veillé au grain, se fendant d’un édito vengeur contre «Les Particules élémentaires» de Michel Houellebecq. «Que font les autorités éducatives ?», glapit-il,...

Doc gynéco. Dans l’intimité des honoraires

Éminent chef de service de gynéco du CHU, Patrice Lopès pratique normalement des consultations privées au sein de l’hôpital. Début 1996, une femme qui a subi un simple examen gynécologique sans passer sur le billard s’est vu délivrer sans explication une feuille de maladie cumulant 150F, tarif normal de la consultation de ...

Ecole maternie. Bleus au zizi : abus, pas pris !

Un bon tuyau pour les guides pédophiles : à vingt kilomètres de Nantes, il est un coin tranquille où gendarmes et juges laissent un pervers en toute impunité. Un juge peut conclure à un non-lieu en matière de pédophilie tout en reconnaissant que l’agression sexuelle a bien eu lieu. Victime sans coupable, donc....

Les brèves
. Légalisez l’herboristerie !

La petite herboristerie de la rue Léon-Jamin a dû fermer ses tiroirs le 31 juillet dernier, en pleine activité, alors que les clients continuaient à se bousculer à la porte de la jolie boutique jaune. Tout ça au nom d’une loi votée sous Pétain qui a supprimé le diplôme d’herboriste pour complaire au lobby des pharmaciens....

Fessée à Lulu. Péché avec sursis

Lulu a écrit un peu vite que l’un des frères de St-Gildas* ayant quitté la communauté avait été condamné à 4 mois ferme pour exhibitionnisme devant des petites filles dans un parc public à Pontchâteau. En fait le jugement n’a retenu que 4 mois avec sursis, trois ans de mise à l’épreuve et 10 000 F de dommages et intérêts aux...

Ligue des (…) de l’homme. Les hères victimes du coupé-collé

Cachez ces sans-papiers que je ne saurais voir ! Pour fêter le centenaire de la Ligue des droits de l’homme, la section nantaise de la LDH a édité toute seule un dépliant modeste. A Couëron, la section de la LDH a reçu le soutien de la municipalité socialiste pour publier un dépliant un peu plus luxueux, en couleur, avec logo...

Festival off. La mode du couvre-bourreau

On ne rigole pas avec l’uniforme. Le 24 octobre, place du Change à Nantes, quelques anti-bourreau* déguisés ont jugé un faux général Pinochet. Voilà de quoi indigner l’Association nationale des officiers de réserve de l’Armée de l’air qui a remarqué que le faux Pinochet était coiffé d’une vraie casquette d’officier de notre...

Catherimini. La pub en Catimini

A St-Macaire-en-Mauges, quand les salariées de Catimini coiffent leurs Catherinettes, ces célibataires à 25 balais se fêtent à la bonne franquette entre copines de l’atelier. Cette année, cet événement spontané a été entièrement récupéré par la direction et le service com’, aiguillonnés par TF1 qui souhaitait filmer des...

Chouanne de vie. Tourisme en pleines guerres de Vendée

Pour créer son îlot de résistance aux «Coupeurs de têtes et aux menteurs du Bicentenaire», De Villiers a engagé en 1991 l’achat et la restauration du Logis de la Chabotterie et fait édifier le mémorial des Lucs-sur-Boulogne. La fréquentation touristique est inférieure de 35% aux estimations. Côté dépenses, c’est l’explosion :...
1 2 3 4 5