La lettre à Lulu
n°22 - fév

Logotomie. Régionaux en tenue ligère

Paysdeloiristes militants, il faut vous vêtir de pied en cap en arborant couleurs et logo des Pays-de-la-Loire chéris. Selon les tarifs publiés par le budget primitif 1999 du Conseil régional, il vous en coûtera 836 F, ce qui vous donne un sweat shirt, un tee-shirt blanc et un gris chiné, un coupe-vent, une casquette, un sac...

Pronto. Precision sans accent

On ne compte plus les entreprises de services qui installent sur Nantes leurs centres d’appels téléphoniques pour la France, à l’image d’Inter Mutuelles Assistance ou de l’Union de Crédit Bancaire qui ont annoncé leur implantation en janvier. Les élus ne manquent pas de saluer ces installations comme autant de témoignages de ...

Sac à malices. Tactique ordurière chez Leclerc

La mer poubelle fait plus parler d’Ifremer en France que les programmes de plongée sur l’épave du Titanic. Cette couverture médiatique sans précédent -30 reportages télé la même semaine de janvier- est dûe aux études du chercheur nantais François Galgani. Depuis six ans, il décompte les bouteilles et sacs plastiques en mer, ...

Hutin, guide boréal. Après la Vierge, François-Régis apparut !

Frappé d’une crise mysticommerciale, François-Régis Hutin use de tout son espace éditorial du 17 janvier 1999 pour glorifier les beautés du pélerinage : "Le pélerin avance, il progresse vers le but terrestre qu’il s’est fixé, le lieu devenu sacré où il va se projeter vers l’ultime, vers l’absolu dont il est assoiffé", prêche...

La tentation selon saint François-Régis

Il y a trois ans, la disparition d’Hersant avait permis à François-Régis de rappeler quelques principes* aux papivores sans foi ni loi. Se plaçant sous les auspices de Pierre-Henri Teitgen, résistant et fondateur d’Ouest-France à la Libération, il n’oublie pas "qu’il s’agissait alors de créer ou de restaurer des journaux qui...

Bouches. Le pari Boum Boum

Quand François-Régis ne s’affiche pas anti-Pacs et un peu cul serré, il préside aux destinées de journaux olé olé. Ne le dites pas à sa moitié, mais le patron d’Ouest-France est administrateur de Spir Communication*, (voir ci-contre) qui édite Paris Boum Boum, où s’étalent de jolies offres de corps et de culs, toutes...

Ni-ni. L’obstiné des non chambres

Braves types mal compris, les SS ont toujours des amis fidèles. Négationniste militant, ancien prof de math réfugié à St-Gildas-des-Bois, Vincent Reynouard vient de faire appel d’une condamnation du tribunal de St-Nazaire à trois mois de prison ferme et 10 000 F d’amende, pour avoir vendu par correspondance "Le rapport...

Sécurité routière. Taxer le taf des taxis, c’est rixé

Les taxis n’aiment pas la concurrence. La jeune société Citti-car vient de l’apprendre avec un cours de droit commercial quelque peu musclé et qui aurait pu mal finir sans l’intervention des flics. Particulièrement active auprès des bars et des boîtes de nuit ravis de voir partir sans risque leurs clients éméchés,...

XX/XY. Les pâtisseries se rebiffent

Les filles d’aujourd’hui ? Pas assez féminines, trop émancipées aux yeux des neuf "gars de la rédaction" d’Ultimatum, journal sympa et gratuit* écrit par les jeunes des quartiers de la Bottière, Bellevue et autres cités nantaises. Ces messieurs déplorent la fin des filles timides, un "langage de plus en plus vulgaire", et...

Voiture à cheval. La sauvageonne de 16h34

C’est mathématique. Avec 9 places de stationnement pour quelques 220 gniards à l’école maternelle et primaire de Mazaire à la Chapelle-sur-Erdre, il y a forcément, à l’heure de la sortie, quelques voitures garées à cheval sur le trottoir. C’est pas de l’incivisme, c’est la faute à pas de place. Depuis 1990, conseil d’école et...
1 2 3 4