La lettre à Lulu
n°35 - déc

Royaltizness. La Baule : un banditisme pas si manchot

Faites vos jeux. Les relations entre la mairie de La Baule et le casino sont réglées par un cahier des charges de 1987. Quatre ans plus tard, la commune a réduit de 15 à 10% une bonne partie de ce qui doit lui être ristourné sur le produit brut des jeux, en d’autres termes les pertes des flambeurs et des petits joueurs. Selon...

Quote park. Les promoteurs se font du remblé

Le remblé, c’est à La Bol quilé. Quand il ne vend pas des camions militaires comme directeur commercial d’Acmat, Yves Métaireau, le maire de La Baule est un bon petit soldat de la République : il en applique sans rechigner les lois même si elles ne sont pas obligatoires et si elles émanent de ses insupportables ennemis...

Agecanonix. Hutin pêche le dauphin

La nouvelle ne devait pas être rendue publique tout de suite. Mais François-Régis, le bienheureux patron d’Ouest-France, 72 printemps, a réalisé fin novembre que son immortalité avait peut-être des limites, à l’annonce de la mort de Jean-Pierre Coudurier, 76 ans, son alter ego du Télégramme de Brest. Sonné, François-Régis,...

Démocraques. Nantes vaut bien une promesse

L’urbanisme est une affaire trop sérieuse pour laisser ça entre toutes les mains. L’avenir des friches laissées par les Chantiers Dubigeon et plus largement le secteur baptisé Ile de Nantes se fera sans que l’autochtone vulgum citoyen pécus puisse débattre en amont du projet urbain. Carrément escamotée, oubliée, l’idée des...

Doigt de réponse. Louboutin a encore de quoi se payer des timbres

Lulu a reçu un droit de réponse de l’excellent Hervé Louboutin via ses avocats, pour se plaindre que nous ayons narré* sa tentative avortée de prendre la direction de l’Hebdo de Nantes «en termes déplacés et fallacieux». Hélas ! Loulou, qui se réclame du courant «tradition critique et modernité positive», n’apporte aucun ...

Boutin, quel journal ! Loulou se cavale

Le phare de la pensée occidentale de l’ouest est en train de craquer. Excédé par l’indifférence que lui témoigne Nantes, la ville qui lui doit tout, où personne n’achète son journal qu’il est pourtant vachement bien (à peine 1 800 exemplaires par mois, y compris les abonnements de complaisance), Hervé Loulou a décidé d’aller ...

Craque ma poule. Harcèlement pilote à l’AFPA

Pousser ses salariés à bout est un plaisir qui se doit d’être varié. Employeur modèle, l’AFPA s’y est employée en gratifiant une secrétaire handicapée d’un catalogue exhaustif de ce qui se fait de mieux en matière d’acharnement. L’Association de formation professionnelle des adultes de St-Herblain a un...

De l’or et du sang. La place enguirlandée

A quelques mois d’intervalle, deux crimes spectaculaires ont été commis à Nantes, ville pourtant réputée pour son calme, la qualité de la vie qu’on y mène et les brillants résultats de son équipe de football (qui, au terme d’incroyables évènements sur lesquels cette histoire jettera un nouveau jour, quitta cette saison là la...

L’étagère à Lulu. Balade en Loire-Antérieure

Les soeurs Calvaire habitaient une petite maison basse, sise dans une ruelle, à gauche, en montant, vers le haut de la place, dont elles avaient reconverti la pièce d’entrée en maison de la presse, ce qui ne s’appelait pas ainsi, alors, et qui eut été ronflant pour une boutique composée essentiellement d’une table sur...

Latululu ?

L’herbe qui fait parler Presse-Océan, 13 septembre 2001 Brière n’est muette que de temps à autre : «Si la Brière se tait pour dénoncer les chasseurs, la Brière a en revanche parlé aux gendarmes d’Herbignac pour qu’ils arrêtent celui qui cultivait du cannabis dans son jardin». L’ancien légionnaire...
1 2 3 4