La lettre à Lulu
n°37 - été

Couverture. Ni vu ni connu j’tambouille

Pire que la mal-bouffe, la déloyal-boustifaille. Les pros de la restauration ont fait condamner pour concurrence déloyale la cantine du Foyer de la jeune travailleuse, rue de Gigant à Nantes. Le 19 mars 2002, la cour d’appel de Rennes a donné raison au syndicat des tambouilleurs professionnels face à cette association 1901...

Doigt de réponse (ter). Loulou à boubout de nerfs

Et de trois ! Notre excellent confrère Hervé Louboutin, ci-devant sauveur suprême de L’Hebdo de Nantes, nous gratifie d’un nouveau droit de réponse, suite à notre enquête sur le conflit social qui a secoué ce titre lors de son parachutage quelque peu brutal en janvier dernier*. Nous reprochant notre manque de «courtoisie...

Pain couplet. Chanteur à tripes

Dans un journal, on ne dit pas directeur de conscience mais rédac’chef. Nouveau cheffaillon de l’Hebdo, Vincent Combeuil consacre mine de rien un tiers de page* au chanteur de bénitier Roger Martineau, invité par l’association Acanthes au Pannonica le 6 avril. Un Vendéen ultra catho qui, avec son frère Patrice, entonne...

Rayure. Dessin sans légende

303, le luxueux magazine culturel de la Région, a réussi l’exploit de publier neuf pleines pages bien illustrées consacrées à une exposition de dessins contemporains sans jamais dire où, quand, ni pourquoi. Le texte de Jean-Claude Pinson et les clichés des artistes ont été fournis par Michel Luneau, qui a programmé cette expo...

Hortension. L’insécurité à l’ombre des fleurs en toc

Le langage des fleurs manque parfois de civilité. Les tenanciers de la Villa St-Pierre, une boutique d’objets de déco ouverte mi-novembre dernier agacent apparemment. La plaque plexi du magasin est d’abord arrachée, avant que la serrure ne soit bouchée à la colle, suivi de deux pneus crevés et de rayures sur les portières du ...

Dieu bleu. Au néon du père

Pendant quelques mois, une grande enseigne de l’Hôpital central de Nantes est en panne. Enfin à moitié. On devait confondre politique de santé et tentative de sainteté, car le néon bleu indiquant «Hôtel Dieu»* ne se lisait plus, à la nuit tombée, que «Dieu». À la gauche de Dieu, tout s’était éteint. Comme s’il devait...

Huit mars attaque. Une hanche passe

À St-Gilles-Croix-de-Vie, la journée internationale des femmes, c’est sacré. Cette année, le casino Royal Concorde a fêté le 8 mars en organisant un défilé, non pas de suffragettes, mais de miss. Quel casting ! Miss Poitou d’il y a deux ans, Miss Bretagne, Miss Lyon, Miss Côte de Lumière, accessoirement deuxième et troisième...
1 2 3 4