La lettre à Lulu
n°38 - nov

Mais si, mais si. La multiplication des Jésus

Le gourou de la secte Néophare, Jésus-Arnaud Mussy est peut-être un imposteur. Car à quelques lieues de là, un autre Jésus revendique la même qualité : Jésus-Pierre Poulain, déclaré depuis les années soixante-dix à Derval, dans la secte de la Sainte-Famille. Les experts en mathématique théologique sont d’accord sur un point :...

Motus vivendi. L’université se coupe les langues

L’été est un temps alangui. C’est-à-dire privé de langue. Le conseil de l’UFR de langues de l’université de Nantes a voté le 4 juillet, avant de se passer l’ambre solaire, la suppression de l’enseignement du breton, du japonais, et du néerlandais à partir de 2004. Et l’arabe première langue, dont le projet avait été approuvé...

10/18. Les asperges sont cuites

Les catalogues publicitaires des grandes surfaces peuvent présenter des produits qui ne correspondent pas à ceux vendus en magasin : c’est parfaitement légal et accepté par les services de la répression des fraudes. Bruno David, agriculteur à la Chapelle-Launay, vient d’en faire les frais après avoir attiré l’attention de ...

La journée j’achète rien

Date clé pour l’anti-consommation, le 23 novembre, la Journée internationale sans achats, Buy nothing day chez les Anglo-saxons. En France, le gang des publicitaires réfractaires à la société de consommation et à l’idéologie publicitaire publie sa revue Casseurs de pub. Manquerait plus qu’on fasse de la réclame pour ces ...

En-bassisme. Les vacances de M. Hublot

Fin juillet, Raffarin a joué les empereurs au Puy du Fou, pouces levés. Cette France d’en-bas s’appelle de Villiers. Le Vicomte méritait un coup de pouce. Tout en gardant ses distances, le Mouvementé pour la France a dit vouloir «travailler en trait d’union avec la majorité UMP», appréciant d’être «traité avec élégance et...

Tagliatelles. Alerte à la bombe à Penhoët

Le miracle économique des Chantiers de l’Atlantique n’est pas épargné par le blasphème. Un salaud d’ouvrier a commis le sacrilège d’un tag. Un tatouage incompréhensible à la bombe. Ce sabotage entache gravement tout le légendaire respect des métallos pour leur œuvre. Ce gribouillis en rouge de 50 cm de large sur la coque ...

Sam’Suffit pas. Ker Souveraine victime du bolchevisme immobilier

Il y a des gens qui souffrent. La famille Bourcier de Carbon de Prévinquières, par exemple. Disséminés entre Boulogne-Billancourt, Neuilly, Pornichet et Genève, les héritiers pestent : leur patrimoine, la villa Ker Souveraine, cette meringue kitsch posée sur le remblai à Pornichet depuis 1925, vient d’être inscrit à ...

Ensablement. Maigret au régime maigre

Didier Gallot, juge d’instruction aux Sables d’Olonne est aussi président du festival Siménon qui se tient en juin dans sa juridiction. Il était très fier de décerner à un bouquin le prix Georges Simenon. Las, le prix n’a en fait pas le droit de s’appeler autrement que le prix des Sables d’Olonne. Juste avant l’inauguration...

Temps libre. Délit de justesse

La justice est un exercice de patience. C’est ce que note un magistrat nantais, Pierre Petit : il faut compter 25 à 26 mois entre le bouclage d’une instruction et la date de l’audience. Sans parler du temps pour avoir la copie du jugement. Il est urgent d’attendre. Ou de se coucher sous l’attente.

La fessée à Lulu. L’extrême-tribord débarqué

Il est bien au MNR, propriétaire du château de Plessis de Vair à Anetz, où la chapelle intégriste défraye la chronique à Lulu. Mais contrairement à ce qu’a dit Lulu, Pierre Gauthier* n’est plus propriétaire du navire monument historique Le Léchalas qui appartient à l’association «Bateaux du port du Nantes». Le petit navire...
1 2 3 4